Sélectionner une page
Cet article prend 2mn à lire et contient 272 mots.

QUOI DE NEUF ?

Pistolet-mitrailleur à rafale
Les rafales de ce pistolet-mitrailleur sont redoutables en combat rapproché.

Retrouvez le trailer du pistolet-mitrailleur à rafale ci-dessous :

ROTATION DES MODES TEMPORAIRES :

OR MASSIF EN DUO

Battez-vous pour la victoire à l’aide d’armes légendaires !

ANTIQUITÉS EN SECTION

Replongez-vous dans le passé avec une sélection d’armes et d’objets parmi ceux qui sont remisés dans les modes normaux.

COUPS DE POMPE EN SECTION

Du combat rapproché avec des fusils à pompe et des réacteurs dorsaux !

ARMES ET OBJETS

  • Pistolet-mitrailleur à rafale
    • Disponible en variantes typique, atypique et rare.
    • Tire des rafales de quatre balles.
    • Inflige 23, 24, 25 pts de dégâts.
    • Les dégâts dans la tête sont multipliés par 1,75.
    • Chargeur de 24 balles.
    • Se trouve dans le butin au sol, les coffres et les distributeurs automatiques.
    • Utilise des munitions légères.
  • Objets remisés
    • Pistolet-mitrailleur à silencieux
      • Typique, atypique, rare

FOIRE D’EMPOIGNE

  • Désormais, 4 points chauds apparaissent sur la carte lors de chaque partie, pour s’assurer qu’il y en ait au moins un de chaque côté de façon plus régulière. Ceci est une solution temporaire jusqu’à ce que Epic Games mettent en place une fonctionnalité pour forcer le même nombre de chaque côté dans les modes en grande équipe.

PROBLÈMES CONNUS

Vous voulez connaître les principaux problèmes signalés par la communauté ? Consultez le panneau Trello Fortnite | Community Issues en cliquant ici (en anglais uniquement).

Retrouvez les patchs notes du mode Créatif ici et ceux du mode Sauver le monde ici.

Source : Epic Games

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .


Auteur de l'article

EN LIVE
OFFLINE
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Reddit
WhatsApp

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :