Sélectionner une page
Cet article prend 5mn à lire et contient 1143 mots.

Lors du lancement de la saison 9, un fusil à pompe avait été retiré du jeu, grosse déception pour un grand nombre de joueurs, le retrait du pompe chasseur était difficile à avaler.

Néanmoins, après plusieurs jours, si pas semaines, d’hostilité envers le pompe remplaçant, à savoir le fusil à pompe de guerre, la tension a progressivement baissé. Au final, ce dernier était même apprécié par une belle partie des joueurs.

Sur Fortnite, la meta change continuellement, et il faut s’adapter, mais lorsque les développeurs touchent aux fusils à pompe, ce n’est jamais sans arrière pensée.

Retournons quelques saisons en arrière …

Le Double Pompe, la belle époque

En effet, si vous êtes un ancien de Fortnite Battle Royale, vous étiez présent lors de la bonne vieille époque du Double Pompe.

Pour décrire brièvement cette technique, il fallait simplement s’équiper de 2 fusils à pompe spécialisés pour, à chaque fois que vous en utilisiez un pour tirer, passer sur le second pour tirer un deuxième coup quasi instantanément.

Voici une petite compilation pour vous prouver l’efficacité de cette méta.

Connaissant les dégâts de notre Chasseur, cette technique s’est avérée dévastatrice et commençait à générer beaucoup trop de frustration de la part des joueurs plus occasionnels qui ne parvenaient pas à l’effectuer.

Pourquoi “nerf” le Double Pompe à partir de la Saison 5 ?

Voir le Patch Notes concerné.

La réponse est simple, la saison 5 de Fortnite s’est déroulée durant les vacances d’été. Par conséquent, le nombre de joueurs au cours de cette période augmente drastiquement, surtout chez les plus jeunes, évidemment.

C’est dans cette logique qu’Epic Games a agi. Ils ont rendu le jeu bien plus accessible aux joueurs occasionnels et ce pour toutes les vacances d’été.

Avec le retrait du double pompe, le pistolet mitrailleur à tambours fait sa première arrivée, suivie de très près par le pistolet mitrailleur compact, allias la P90.

Epic Games venaient simplement de créer une nouvelle méta où le spam l’emportait : La Méta-ta-ta-ta-ta-ta !

Côté compétitif, quelles en sont les conséquences ?

Ces changements n’ont jamais plus aux joueurs de la scène compétitive de Fortnite, et ces derniers auront dû attendre la saison 6 pour que le calme soit restauré. Saison qui a pris place dès le 27 septembre 2018, soit un mois après les vacances d’été.

Dès lors, on peut confirmer que Fortnite s’adapte à son environnement, et que le jeu est sujet à se simplifier aux périodes de l’année où il est le plus convoité.

Et encore une fois, cette année …

Cette théorie ne peut que se confirmer si l’on considère que cette année, le retrait du pompe chasseur a eu lieu en mai dernier, bien avant les vacances, pour laisser place au fusil à pompe de guerre comme mentionné plus haut, et au fusil à pompe à tambour par la suite.

Bien que ces armes ne furent que très peu appréciées dès leur arrivée, durant toute la période d’été nous nous sommes habitués à les utiliser.

Qui eut cru qu’un fusil à pompe puisse effectuer autant de dégâts à des distances exorbitantes ! Qui pouvait s’imaginer que le retrait d’une simple arme (le chasseur) changerait à un tel point la meta du jeu ?

Gotaga, le French Monster, star dans le monde du gaming français, s’était d’ailleurs exprimé à juste titre à ce sujet dans une de ses vidéos où il testait justement le fusil à pompe à tambour. Il expliquait notamment que selon lui, depuis le retrait du Chasseur, le jeu a eu tendance à favoriser les combats à distances.

Si vous n’avez pas vu la vidéo en question, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil, car le sens d’observation d’un joueur on ne peut plus initié ne peut être négligé.

Bien évidemment, vous me direz que les développeurs ont réimplanté le fusil à pompe chasseur avant que les vacances ne s’achèvent, mais inclus dans la meta qui régnait, cela n’avait pas eu un grand impact.

Aujourd’hui, si vous consultez les réseaux sociaux, de nombreux joueurs sont ravis et enthousiastes de rejouer à Fortnite, et plus particulièrement les athlètes E-sport.

Cependant, on constate également un refus majeur de la part d’une grande partie de la communauté, les occasionnels, qui pleurent déjà le départ des fusils à pompes plus simple à utiliser. À juste titre, car ils savent qu’ils vont s’en mordre les doigts, comme lors de la période du double pompe.

Que devons-nous en retenir ?

Pour conclure cet article, je dirais qu’Epic Games fait preuve d’un stratagème assez basique mais pour le moins efficace. Au risque de déplaire à une partie de la communauté, le jeu est adapté pour la majorité, comme le veut tout fondement basé sur la démocratie.

Et même si ça peut paraître malsain, cette technique de marketing leur permet de continuer de faire vivre le jeu, et de proposer des cross-over aussi fous et inattendus, les uns comme les autres.

Néanmoins, cette manière de faire à ses limites, et j’ose espérer qu’Epic Games en a bien conscience. Car même s’ils adaptent le jeu en fonction de la période de l’année, ce qui est tout à leur honneur, les joueurs constants, les plus fidèles, vont sûrement en avoir assez avec le temps et favoriser d’autres jeux plus stable dans leur meta.

Par conséquent, il serait vraiment temps d’enfin séparer les joueurs occasionnels et affirmés, parce qu’à force de vouloir plaire à tout le monde, c’est à personne que le jeu ne va convenir.

Quant à vous, joueurs compétitifs ou adeptes du jeu, sachez que Fortnite a bel et bien tendance à changer durant les périodes où il est le plus convoité. À l’arrivée de ces dernières, prenez votre mal en patience jusqu’à ce que ça passe. Inutile d’attiser la haine qui peut parfois régner en maître sur les réseaux sociaux.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .


Auteur de l'article

EN LIVE
OFFLINE
44 Partages
Partagez43
Tweetez1
Enregistrer
Reddit
WhatsApp

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :